Houba, bouvier d’Appenzell, enquête sur les silures

silure.JPG

Voila ce que nous avons réussi à glaner sur le net :

Le silure glane se rencontre occasionnellement dans les étangs. Omnivore et extrêmement vorace lorsque les conditions favorables sont réunies en particulier de température relativement élevée, il engloutit bon nombre d’ invertébrés, de poissons mais aussi à l’ occasion des amphibiens, oiseaux et même petits mammifères. source : 

ML relate la récente prise de l’Orb link 

Un autre article inquiétant du 13/08/2012  : certains le disent plutôt inoffensif, d’autres relatent :  En 2008, un chien ratier ayant plongé dans les eaux de Tarn-et-Garonne aurait été happé par un silure. Dans un lac du Valais (Suisse), un autre silure aurait confondu une baigneuse avec une proie. Le biologiste Yvon Crettenand a confirmé qu’il s’agissait bien d’une morsure de silure. Il souligne que le poisson “indésirable car il concurrence les espèces locales, ne représente aucun danger pour l’homme (…) link

Une vidéo  sur youtube montre des silures happant des pigeons sur le rivage dans le Tarn link

Alors, plausible ? demain j’appelle la Fédération des pecheurs de l’Hérault et si je demandais à Nat de Plongée Ecosystem …

Suite  Houba, bouvier d’Appenzell séjour à l’Hôtel – restaurant …

Vous aimerez aussi...