Houba, bouvier d’Appenzell jeudi 12 septembre

 

front-IMG_2463.JPG

Ce matin debout à 6h : nous avons rendez vous au club à 9h30 pour mettre les parcours en place et donner un coup de baguette « fees du logis » , donc c’est promenade avant, direction les Aresquiers (c’est la ballade la plus proche) nous ferons le côté bois, du moins c’est ce que nous avions prévu … Une quinzaine de véhicules stationnent devant l’accès, avec des cages (pas des vari kennel, des cages multiples) à foison. Ça sent la réunion de chasseurs. D’ailleurs on aperçoit des chiens la truffe en balayage.

M…. ça tombe mal, tant pis, il est tôt, on tente la plage. Un grand panneau nous informe de l’interdiction des chiens jusqu’au 30 septembre ( !) on ne sait pas lire. Des pécheurs, alignés en rangées parallèles ponctuent le rivage. 2 fois M….  ou “Tabernacle” comme disent nos cousins canadiens. On avance, les loulous en laisse, à leur grand désespoir et à notre total inconfort : la plage est une plage de galets, se faire tracter dans les cailloux en tentant de garder le contrôle, pas de tout repos ! Notre obstination finit par payer. Les pécheurs deviennent moins nombreux plus on s’éloigne du semblant de parking, et bientôt, nous voici seuls face à la mer. Les joujoux sortent du sac sous les encouragements tapageurs des interdits de séjour. Premier vrai bain dans la grande bleue pour Houba, qui voyant sa sœur d’adoption jouer les Laure Manaudou, ne s’inquiète pas de perdre pattes si près du bord. Ce matin ce n’est plus une séance alternée course/nage, mais un véritable entrainement : Houba-Alain-Bernard ! Le zébulon en redemande.

Une petite vidéo :


1er vrai bain de mer par f100003165446326

suite  Houba, bouvier d’Appenzell, rentrée des classes

Vous aimerez aussi...