Houba, bouvier d’Appenzell, et la botanique

Grosse panure Impossible de s’ennuyer avec un Appenzell ! Hyperactif facétieux notre « spécimen » est un gag à lui tout seul. Comme il sait que la cuisine tient une part importante de mes hobbies, il met la patte à la pâte et participe aux innovations. Dernière en date, une nouvelle panure. La terre ou le sable n’étaient pas assez croquants à son gout (voir Houba et les grandes vacances), notre marsupilami à testé plus croquant  et très adhérent : la luzerne d’Arabie. Nous nous éreintons à ôter une par une ces boulettes de velcro sur notre asticot gigotant joyeusement comme à son habitude. ben quoi g fais roulé boulé Mais pas plus tôt la mission accomplie, Houba s’élance pour fêter sa liberté retrouvée, se jette  dans le pré salé et  pour y faire de magnifiques roulades ……..

Le week end les promenades sont plus courtes et exclusivement terrestres : chasseurs et pêcheurs investissent nos terrains de jeux habituels, alors nous ressortons les frisbee pour que nos deux sportifs aient leur quota d’entrainement.

frisbee 2568 frisbee 2580

frisbee 2589

Savana qui ne supporte pas d’être en reste par rapport au zébulon a elle aussi apporté sa contribution culinaire tout en nous permettant un cours de botanique.

baies 6672 baies 6673Grosse frayeur lorsque nous l’avons prise en flagrant délit de dégustation de baies noires dans la garrigue. Réprimandes, sprint pour l’en empêcher, vociférations inquiètes. Le chemin du retour jalonné de ces arbrisseaux se transforme en course à la Benny Hill : Rappel de Savana au pied, qui s’exécute l’air innocent, Houba détale, rappel, Savana en profite pour retourner grignoter, bref, maîtres dépassés par l’effet de l’angoisse. Renseignements pris il s’agit de l’épine noire ou prunellier, aucun danger, on peut même en faire des confitures, encore que la qualité gustative soit discutable.

les-deux-comperes 6674

Bon, les petits loups, si vous mettiez plutôt à la chasse aux champignons ?

Suite Houba, bouvier d’Appenzell, “frisbeeur” débutant   

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Christelle dit :

    Que d’histoires. Vraiment tu ne t’ennuies pas avec tes poilus. Savana te montre de nouveaux fruits à confiture. Il ne te reste plus qu’à……. Et le Marsu des nouvelles recettes. C’est quand Master Chef ????!!!!! Haru a pris définitivement le dessus. Je travaillais un cavalier kig charles puis on les a laissé jouer. Haru a refusé que Béryl joue avec ce chiot de 5 mois et va même jusqu’à la courcer. Parcontre il travaille comme un dieu. Quant à Béryl a très bien compris le mot retraite. Je ne sais pas si c’est Eilzeimer ou Amnésie, mais le rappel, les ordres simples de travail, connait plus, par contre les mots bonbons, manger ont échappé au reset. Heureusement qu’on les a, ils nous mettent le cerveau dans tous les sens. C’est bon pour nous pas besoin de faire des mots fléchés.