Houba, bouvier d’Appenzell reconstruction

plonge boue_5994_1024

Je vole dans la boue !

1 mois depuis le retour du marsu prodige, nous avons de nouveau un mâle Appenzell à la maison avec toutes ses caractéristiques : bulldozer, feu follet, bavard, concierge, volontaire, infatigable et adorable glue.

Savana a bien noté la différence de forme de son partenaire : ils ont repris le sport de combat et les courses poursuites effrénées.

Adieu le chien de canapé que je promenais en laisse sans le moindre effort, adieu le gentil toutou pacifique avec ses congénères, revoilà Houba-machine-a-tirer mâle entier chatouilleux des hormones. Les ballades matinales ne suffisant plus à vider les réservoirs d’énergie, nous avons réintroduit la balle, et quelques séances de socialisation chez Maxime. La première fois Houba est descendu de la voiture corps tendu avec la crête iroquoise en grognant façon Scar le roi lion, il a gagné le droit de garder la muselière pendant une bonne partie du cours. Dès la seconde séance quelques rappels à l’ordre ont suffi. Houba y côtoie des chiens différents selon les jours (pas d’effet d’habitude à la meute) et quand Maxime s’occupe des néophytes, j’en profite pour essayer des marches ou des tricks sans que le marsu ne s’occupe de ce qui se passe autour. Preuve que l’effort de concentration est tout aussi fatigant que l’effort physique, ces soirs la, le zébulon fait loukoum sur canapé sans nous solliciter pour une énième séance de jeu.

Côté séances de balnéo, outre les bains de boue, nous avons opté – tant que l’absence de touristes nous le permet – pour la thalasso gratuite. Il faut croire que ça lui avait vraiment manqué au marsu : là ou d’ordinaire il aurait laissé la mégère se charger d’aller rapporter (lorsque le phare flottant était tombé trop au large dans les vagues) maintenant il fend l’écume, pourfend la houle et nage de mieux en mieux.

course virage_5964_1024Cette semaine nous réintroduirons le frisbee, avant LA reprise : l’agility !!!!

Suite

Article précédent 

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Nadine dit :

    Ca fait plaisir de mire tout ca ! A samedi alors pour le cours de sociabilisation . !

  2. Magali dit :

    Bonjour, je viens de lire toute la biographie de votre petit Houba en attendant l’arrivée de notre petit Lucky ( J-10) . Je suis “tombé” sur votre blog en cherchant des renseignements sur les bouviers d’appenzell. Un peu traumatisée par les epillets. Votre expérience nous permettra d’être vigilant. Je suis ravie qu’il aille mieux.
    Gros calin a Houba et Savana. Merci a vous pour votre partage 🙂